Médiateur(trice) Social(e) accès aux droits et services

Le métier

Dans le cadre déontologique de la médiation sociale, le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services contribue a entretenir et faciliter les rapports sociaux et à favoriser l'inclusion des personnes par son activité de médiation destinée à tout public. Il (elle) facilite l'accès aux services et aux droits, lève les incompréhensions entre les personnes et les institutions et aide à la prévention et à la résolution de conflits. Sa connaissance du territoire d'activité et ses liens avec les structures présentes contribuent à la mise en place de réponses adaptées aux besoins des publics et aux évolutions sociales.
Dans le cadre de sa mission, le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services accueille ou va à la rencontre des personnes en recherche d'information ou d'écoute, en difficulté ou en situation de rupture sociale. Il (elle) peut également intervenir en réponse à la demande d'une structure autre que son employeur. Tout au long de son intervention, il (elle) veille à contribuer à l'autonomie des personnes et à travailler en complémentarité et en concertation avec d'autres professionnels.
Il (elle) repère les difficultés des personnes à accéder aux droits et aux services dématérialisés afin de leur permettre d'y remédier. En position de tiers impartial, il (elle) contribue à faciliter les échanges ou à rétablir le dialogue entre les personnes, ou entre les personnes et les institutions. Il (elle) porte à la connaissance des institutions les questions et les problématiques des personnes. Par une démarche d'écoute active et l'explication des normes, des codes, des points de vue et des conséquences sociales des comportements, il (elle) favorise l'émergence de solutions acceptables par chacun.
Le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services utilise les sources d'information pertinentes pour son activité et se tient informé(é) des évolutions du territoire d'activité. Il (elle) est inséré(e) dans un réseau de professionnels et l'élargit si besoin afin de contribuer à la qualité du service rendu aux publics. Il (elle) contribue à des diagnostics de la vie sociale et échange des information avec son réseau dans le respect des règles de confidentialité. Il (elle) participe à la conception d'activités supports à la médiation sociale, collabore à leur mise en œuvre et à l'évaluation des résultats.
Régulièrement, le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services rend compte de son activité à sa hiérarchie. Il (elle) utilise couramment les outils bureautiques et numériques. Le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services exerce ses activités sur un territoire géographique ou défini par une problématique sociale identifiée. Il (elle) accueille les publics dans un lieu dédié à la médiation ou se déplace, y compris au domicile des personnes. Il (elle) peut être joignable à tout moment lors de ces déplacements.
Autonome dans le déroulement de ses activités, il (elle) intervient sous la responsabilité d'un responsable de la structure ou du service de médiation sociale. Ses missions et son activité sont exercées dans le cadre déontologique de la médiation sociale, en référence à la charte visée par le comité interministériel des villes du 1er Octobre 2001 et à celle définie dans la norme AFNOR "cadre du métier de la médiation sociale".
Le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services est en lien avec les professionnels des associations, administrations et structures en charge d'un service public du territoire d'activité. Il (elle) travaille en complémentarité d'autres interventions ou prises en charge. Selon le contexte le (la) médiateur(trice) social(e) accès aux droits et services travaille seul ou en équipe. Il (elle) peut être amené(e) à travailler le soir ou le week-end.

Les aptitudes requises

Capacité à créer et à développer des relations interpersonnelles ; aptitude à intervenir dans des situations conflictuelles avec impartialité ; capacité à travailler en référence aux lois et aux règlements ; capacité d'analyse, d'objectivité et de distanciation.

Le diplôme

Titre Professionnel de niveau IV composé de 3 Certificats de Compétences Professionnelles (CCP).

CCP – Contribuer à une veille sociale et participer aux réseaux professionnels d'un territoire
CCP – Assurer un service de médiation sociale
CCP – Faciliter et organiser des activités supports à la médiations sociale

Possibilité d'obtenir par une démarche de Validation des Acquis de l'Expérience (VAE), le Titre Professionnel de Médiateur (trice) social(e) accès aux droits et services.

Le public et les pré-requis

Homme/Femme, à partir de 20 ans

Deux profils sont possibles :
Titulaire d'un CAP/BEP/titre professionnel de niveau V dans le domaine de la médiation, des services ou équivalent avec un an d'expérience professionnelle dans la médiation ou en contact avec le public,
Ou niveau classe de 1ère ou équivalent avec une expérience professionnelle ou bénévole en contact avec le public.

Repères

La durée : 840 h (6 mois environ)

Le lieu de formation : Saint-Pierre

Dates prévisionnelles : .
Du 03 Avril 2018 au 27 Septembre 2018

Inscriptions

Auprès de nos partenaires : Pole Emploi, Mission Locale, Cap Emploi, …
Sur notre site internet www.afpar.com
Dans le point contact AFPAR de votre secteur :

Point-Contact Nord
151, Rue Juliette Dodu
97400 Saint Denis
Tél : 0262 94 72 73
Fax : 0262 21 36 13
pc-nord@afpar.com
Point-Contact Sud
C P O I
65, rue du Père Lafosse
97410 Saint Pierre
Tél : 0262 96 16 80
Fax : 0262 89 10 08
pc-sud@afpar.com
 
Point-Contact Est
421, Chemin Lagourgue - BP 501
97440 Saint André
Tél : 0262 46 80 43
Fax : 0262 46 80 44
pc-est@afpar.com
Point-Contact Ouest
130, Rue Gabriel Guist’hau
BP 517 Plateau Caillou
97867 Saint-Paul cedex
Tél : 0262 45 38 00
Fax : 0262 45 38 01
pc-ouest@afpar.com

Vous répondez aux pré-requis de cette formation
et vous êtes intéressé(e).

 

Posez votre candidature



Veuillez compléter précisément le formulaire de pré-inscription ci-dessous. Vous serez invité(e) par courrier ultérieurement à participer aux étapes de recrutement. Nous vous signalons que nous n’enregistrerons qu’une seule demande de formation par personne, les pré-inscriptions en doublon seront automatiquement rejetées.


* Champs obligatoires


Logos partenaires